Stop à l’antisémitisme

L’antisémitisme n’a pas sa place dans notre République : les Jeunes Européens - France, aux côtés des organisations étudiantes et de jeunesse, rejoignent le rassemblement contre l’antisémitisme.

L’antisémitisme n’a pas sa place dans notre République : les organisations étudiantes et de jeunesse rejoignent le rassemblement contre l’antisémitisme

Les chiffres sont alarmants, les actes sont marquants. En 2018, les actes antisémites ont augmenté de 74% en France avec plus de 540 actes. Nos Universités, nos écoles, nos établissements d’enseignement supérieur ont été frappés par des dégradations, des tags, des menaces, des cas de harcèlement visant les étudiant.e.s juif.ve.s.

Ces derniers jours, et parfois plusieurs fois dans la même journée, nous découvrons avec effroi de nouveaux actes antisémites : profanation des arbres plantés à la mémoire d’Ilan Halimi, croix gammées sur des portraits de Simone Veil, tag antisémite sur la vitrine du commerce “Bagelstein”.

Collectivement, nous disons Stop à l’antisémitisme, nous sortons de la vague d’indignation et passons à l’action. C’est dans les Universités, dans les écoles, dans les établissements d’enseignement supérieur, mais aussi dans nos organisations et associations que nous nous engageons particulièrement.

Lorsque des juif.ve.s sont attaqué.e.s, ce sont tous les Français.e.s qui sont menacé.e.s.
L’antisémitisme n’est pas l’affaire des juif.ve.s, il est l’affaire de tous les citoyen.ne.s.

C’est pourquoi, nos organisations appellent à rejoindre le rassemblement contre l’antisémitisme le mardi 19 février à 19h, place de la République à Paris, et ailleurs, partout en France.

Contact presse : Alexandra GONZALEZ, attachée de presse de la FAGE – 06 75 33 79 30}

PDF - 338.4 ko
Communiqué - Stop à l’antisémitisme