INCLUDE : retour sur un projet innovant !

Manon Schilder, chargée de mission pédagogie et événement, et Laura Fortin, volontaire en service civique, reviennent sur les résultats de deux ans d’action dans le cadre d’un projet innovant !

61 % des français.es et 46% des européens.nes ne connaissent pas leurs droits en tant que citoyens.nes européens.nes (Enquête Eurobaromètre 2016). Ça vous étonne ? Nous aussi ! C’est donc la raison d’être du projet INCLUDE.

Avant toute chose, INCLUDE n’est pas seulement un mot anglais facile à prononcer mais signifie Initiatives Nouvelles pour la Citoyenneté Locale et Urbaine des Européens. Et, on a pensé à tout : l’objectif du projet INCLUDE est d’informer les Parisiens.nes de leurs droits en tant que citoyens.nes européens.nes et d’inciter les ressortissants européens vivant à Paris à participer davantage à la vie citoyenne.

Le projet INCLUDE, financé à hauteur de 80% par le Programme “Droits, égalité et citoyenneté” de l’Union européenne, c’est aussi deux ans de projets et trois partenaires : les Jeunes Européens - France, la Ville de Paris et le Forum Civique Européen.

Les objectifs du projet sont simples mais ambitieux :
- Promouvoir la citoyenneté européenne et les droits qui en découlent ;
- Renforcer la participation citoyenne des citoyens européens à Paris ;
- Identifier les bonnes pratiques et les disséminer à travers l’Union européenne.
Pour les réaliser, la complémentarité des partenaires a été primordiale.

Les Jeunes Européens - France, de par leur ADN, se sont emparés des volets information et pédagogie du projet, notamment en agissant directement sur le terrain au travers d’actions de rue mais également en participant à la création d’une mallette pédagogique. Cette dernière rassemble l’ensemble des ressources collectées et produites pour informer sur la citoyenneté européenne, dans laquelle on retrouve des fiches thématiques sur les droits des citoyens européens et comment s’engager en tant que citoyen, un module de formation ou encore des outils pédagogiques.

En deux ans de projet, plus d’une centaine d’actions ont été réalisées sur le territoire parisien. Afin d’impliquer des publics variés, différents formats d’actions ont été réalisés : actions de rue, formations, conférence-débat, jeux, des ateliers citoyens …

D’ailleurs, lors de la campagne pour les élections européennes, les actions se sont multipliées (malgré la pluie) afin d’inciter les citoyens européens présents à Paris à s’inscrire sur les listes électorales et à aller voter.
Encore une fois, le but du projet n’est pas d’aller parler d’Europe avec des convaincus mais aussi d’en parler avec un public éloigné de la problématique et où on ne nous attend pas. C’est comme ça qu’on s’est retrouvé sur les marchés le dimanche matin, au Salon de l’agriculture ou au festival We Love Green !
Dans cette volonté d’aller à la rencontre des citoyens, nous avons parcouru 17 arrondissements sur 20. Le déploiement d’un bus européen (pour être précis, une kangoo électrique) nous a permis d’aller à la rencontre des citoyens aux quatre coins de la ville afin d’informer sur les droits liés à la citoyenneté européenne.

Action de rue - Sensibilisation à la citoyenneté européenne

Aussi, l’une des réalisations du projet (et pas des moindres) est la création du Conseil Parisien des Européens, un organe consultatif inédit en Europe (si si) ayant vocation à représenter et inclure les citoyens européens présents à Paris dans la vie de la cité. Cet organe composé de 61 membres représentant les 28 nationalités de l’Union - selon une répartition proportionnelle aux nationalités présentes à Paris - est saisi par les élus pour éclairer la municipalité dans ses décisions (comment adapter la mobilité pour les personnes en situation de handicap ; sensibiliser à la diversité des langues européennes dans les écoles, etc.). Il a également eu pour mission de présenter un voeu au Conseil de Paris, qui a été adopté par le Conseil de Paris (le conseil municipal) le 10 décembre dernier à l’unanimité. Ce voeu, qui engage dorénavant la Ville, a pour mission d’ “Améliorer l’accueil et renforcer la participation des citoyen·nes européen·nes parisien·nes à la vie de la cité”. Ce voeu engage la Ville de Paris “à mettre en place un accompagnement à destination des citoyens européens, ainsi qu’une meilleure communication et une sensibilisation aux droits liés à la citoyenneté européenne, notamment auprès des agents administratifs de la Ville .

Plénière du Conseil Parisien des Européens

Durant la phase de dissémination du projet, les Jeunes Européens – France ont organisé sept conférences-débats dans six villes françaises autour de la thématique « Comment vivre la citoyenneté européenne à l’échelle locale ? », entre septembre et novembre 2019. L’idée était de présenter aux différents acteurs locaux, les résultats et impacts du projet. Ces ateliers de dissémination ont rassemblé de nombreux bénévoles des Jeunes Européens, qui ont pu réfléchir à la façon d’adapter le projet INCLUDE à l’échelle de leur territoire. De nombreuses propositions en sont ressorties, comme la création d’une application informant des droits et des lieux d’informations pour les étudiants Erasmus ou encore la création d’une chasse au trésor dans la ville liée à l’Union Européenne et aux lieux financés par l’Union Européenne.

Un colloque européen a également été organisé à l’Hôtel de Ville de Paris du 23 au 25 octobre, afin de présenter le projet à des acteurs de la société civile ou encore à des représentants de collectivités territoriales venant de toute l’Europe. Dans ce cadre, des ateliers ont été organisés afin de réfléchir à l’adaptation du projet à différentes échelles et dans d’autres contextes que celui parisien. Sur ces trois jours, plus de 100 participants ont assisté au colloque.

Colloque européen INCLUDE - Hôtel de Ville de Paris

Début décembre, les trois partenaires ont participé à une réunion à Bruxelles au sein du Conseil Economique et Social Européen afin de présenter aux institutions et notamment à la DG Justice de la Commission européenne le projet et ses résultats. Pour l’occasion des membres des institutions présentes à Bruxelles et des représentants de la société civile y ont assisté.

Si on doit dresser un bilan, le projet INCLUDE ce sont plus de 7 000 personnes sensibilisées (parce que oui, on ne dit pas “toucher” les gens, on dit sensibiliser) et 6,6 % d’augmentation des inscriptions sur les listes électorales à Paris depuis le lancement d’INCLUDE (est-ce que c’est grâce à nous ? on vous laisse en juger).

Bien sûr, ce projet n’aurait jamais pu se réaliser sans la mobilisation forte des bénévoles des sections parisiennes, provenant de trois sections différentes : les Jeunes Européens - Etudiants de Paris, les Jeunes Européens - Sciences Po et les Jeunes Européens - Professionnels Île de France. Un énorme merci à eux pour ces deux années d’intense mobilisation !