Sondage IFOP - Elections européennes : les jeunes au rendez-vous ?

Découvrez les résultats de l’enquête sur le comportement électoral des jeunes réalisée par l’IFOP pour l’Anacej et les Jeunes Européens - France à quelques semaines des élections européennes.

Les jeunes et les élections européennes : une envie de mieux comprendre pour peser plus sur les décisions !

Présentation des résultats le 9 mai 2019 à l’Hôtel de Ville de Paris
Avec la participation Pauline VÉRON, maire adjointe de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative et de la jeunesse, Frédéric DABI, directeur général adjoint de l’Ifop, Mathieu CAHN, président de l’Anacej, maire-adjoint de Strasbourg et vice-président de l’Eurométropole de Strasbourg, et Hervé MORITZ, président des Jeunes Européens - France.

Alors que les élections européennes ont lieu dans un peu plus de 2 semaines, le sondage réalisé par l’IFOP pour l’Anacej et les Jeunes Européens - France révèle que seuls 23% des 18-25 ans pensent aller voter le 26 mai prochain, la plus forte prévision d’abstention observée chez ce public depuis que l’Observatoire du Comportement Électoral des Jeunes existe.

À quelques jours du scrutin européen, seulement 23% des jeunes interrogés prévoit d’aller voter le 26 mai, contre 40,5% chez l’ensemble des électeurs et 52% en mars 2017 pour les 18-25ans (26% en 2014). L’abstention est toujours le premier parti de la jeunesse.

En matière d’intention de vote, la liste d’Europe Écologie Les Verts arrive 3ème avec 16% d’intention de vote derrière les listes ex-aequo de La République en Marche et du Rassemblement National (19%). Les jeunes qui votent, votent proportionnellement plus pour Europe Écologie Les Verts et La France Insoumise que l’ensemble de la population française qui vote. A contrario, ils pèsent aussi de manière moins importante que le reste de la population française sur le score des deux partis en tête des sondages.

Alors que des éléments comme le fait de retrouver leurs idées dans les programmes, de comprendre mieux le fonctionnement de l’Union Européenne et la prise en compte du vote blanc sont susceptibles de favoriser la participation des jeunes au scrutin, le pessimisme qu’ils cultivent quant à la capacité de cette élection à changer les choses et leur méconnaissance des candidats semblent renforcer l’abstention.

Enfin, s’ils affirment très majoritairement connaître le nom des principales institutions européennes, les jeunes interrogés se sentent mal informés sur l’Union européenne pour 69% d’entre eux. Cette méconnaissance se double d’une forme de défiance puisque 71% des jeunes affirment faire davantage confiance aux institutions nationales plutôt qu’aux institutions européennes.

Cet éloignement des jeunes vis-à-vis de l’Europe s’explique principalement par le manque de bénéfice direct des initiatives européennes en faveur des jeunes. Seuls 13% déclarent avoir bénéficié du programme ERASMUS.

Alors que l’abstention chez les jeunes, comme chez l’ensemble de la population française ne cesse d’augmenter, l’Anacej et les Jeunes Européens - France appellent les responsables politiques à répondre aux attentes des jeunes et à s’engager pour lutter contre la défiance entre les jeunes et le personnel politique.

Retrouvez les résultats complets de l’enquête IFOP pour l’Anacej et les Jeunes Européens

— 

PDF - 131.8 ko
Communiqué - Enquête IFOP/Jeunes Européens/Anacej
PDF - 1.6 Mo
Résultats - enquête IFOP Anacej Jeunes Europeens

L’enquête les médias

— 
Dépêche AFP
Européennes : les 18-25 ans voteraient autant RN que LREM, selon une enquête

A propos de l’enquête

L’enquête a été réalisée en ligne entre le 15 et le 24 avril 2019, auprès d’un échantillon de 1498 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 25 ans.

L’Observatoire du Comportement Electoral des Jeunes a été lancé en 2011 par l’Anacej pour analyser les mécanismes de l’abstention chez les 18-25 ans et identifier des solutions. Cette enquête est la 6ème réalisée sur le comportement électoral des jeunes.

Retrouvez l’ensemble des résultats sur le site de l’Anacej www.anacej.fr et sur celui des Jeunes Européens - France www.jeunes-europeens.org

Avec le soutien de


Contacts Presse

Anacej
simon.berger@anacej.asso.fr
06 03 20 01 27

Jeunes Européens - France
marie.trelat@jeunes-europeens.org
06 11 04 65 47

« À quelques jours du scrutin européen, seuls 23% des jeunes interrogés prévoit d’aller voter le 26 mai. L’abstention est toujours le premier parti de la jeunesse. »