Les volontaires en service civique locaux

Voici un article qui devrait répondre à vos questions sur les volontaires en service civique locaux et vous convaincre d’en engager un !

Le recrutement d’un volontaire en service civique peut sembler complexe, tant pour les démarches que pour l’accompagnement du volontaire ou encore dans la construction du projet qui lui sera confié.
Pourtant, au sein des Jeunes Européens - France, tout est fait pour vous accompagner dans les démarches afin que votre section locale puisse porter de nouveaux projets.

Voici un article qui devrait répondre à vos questions sur les volontaires en service civique locaux et vous convaincre d’en engager un !

Un volontaire en service civique, pour quels besoins ?

Les Jeunes Européens ne manquent pas de créativité pour développer de nouveaux projets ! Néanmoins, mettre en œuvre des projets ambitieux demande du temps et des moyens humains importants que les bénévoles ne peuvent pas toujours apporter, alors que la volonté de les mettre en place est bien présente. Le volontaire en service civique permet justement de venir en appui pour aider les sections à développer ces idées innovantes, afin qu’elles puissent devenir réalité.

Jumelage, développement d’outils pédagogiques numériques, augmentation du nombre d’interventions Europe Par les Jeunes adaptées à des publics divers, création d’un Taurillon local ou encore organisation de grands projets, etc. Toutes les missions sont possibles et permettront de développer votre section locale, quelle que soit sa taille !

Selon l’envergure du projet, il est même possible pour plusieurs sections locales voisines de la même région d’engager ensemble un volontaire en service civique, et même de partager les frais.

Comment recruter un volontaire en service civique ?

Les démarches sont simplifiées pour engager un volontaire en service civique !
Il vous suffit d’avoir un projet et de souhaiter recruter un volontaire, puis de lancer les démarches qui prennent environ 1 à 2 mois maximum.

Voici en quelques points les grandes phases à retenir :

  • Définir un projet qui sera confié au futur volontaire et créer une fiche de missions avec l’aide du responsable du développement local.
  • Choisir le futur tuteur !
  • Créer un dossier de recrutement du volontaire à déposer auprès d’Animafac à partir des modèles fournis par l’équipe nationale.
  • Ce dossier est relativement simple à réaliser !
  • Attendre la validation d’Animafac et lancer la campagne de recrutement.
  • Sélectionner les candidatures et réaliser des entretiens avec l’appui de l’équipe nationale.
  • Signer le contrat et compléter le dossier du volontaire avec ses pièces justificatives.

Et c’est tout, à partir de ce moment-là, le volontaire en service est prêt à commencer dans un délai de 15 jours !

Un accompagnement par l’équipe nationale et Animafac

Lorsqu’une section locale décide de recruter un service civique, elle peut compter sur le soutien de l’équipe nationale et d’Animafac, à chaque étape du recrutement, mais également dans le suivi du volontaire au cours de la mission.

En effet, Animafac se charge de gérer le versement de la rémunération du volontaire en service civique, ainsi que d’établir son contrat et de réaliser les démarches administratives afin que le tuteur puisse se concentrer sur les missions concrètes confiées au volontaire.

La section locale en charge du volontaire en service civique est formée par l’équipe nationale afin de pouvoir accueillir ce dernier dans les meilleures conditions. Le tuteur bénéficie également d’une formation prise en charge par l’Etat et qui dure une journée.

Le message de Peio

Vice-président des Jeunes Européens - France, responsable du développement stratégique

Il n’y a aucun risque à recruter un volontaire en service civique ! Le premier volontaire de la section est pris en charge par Animafac, qui s’occupe également de la gestion administrative de ce dernier. L’équipe nationale et Animafac sont présents tout au long de la mission pour accompagner les sections locales dans ces démarches.

Grâce aux volontaires en service civique, de beaux projets peuvent être déployés, et l’activité des sections locales peut être démultipliée. C’est le cas pour les Jeunes Européens - Strasbourg qui ont pu passer de 10 à 40 interventions Europe Par les Jeunes grâce au recrutement de leur premier volontaire en service civique ! Désormais, ce sont 4 volontaires qui sont recrutés chaque année sur de nombreux projets pédagogiques et qui participent au dynamisme de la section strasbourgeoise.

D’autres sections comme Lille, Paris, Toulouse, Bordeaux, Lorraine ou encore Auvergne ont déjà accueilli des volontaires en service civique. Une expérience qui s’est toujours bien déroulée et qui démontre l’intérêt d’engager un volontaire.

Et en période Covid-19 ?

Malgré le contexte sanitaire, le recrutement d’un volontaire peut évidemment être pertinent. La crise a amené à la création de nouveaux projets tournés vers le numérique. De plus, l’action des Jeunes Européens directement auprès des jeunes reste possible dans le respect des consignes sanitaires.

Le volontaire en service civique peut également être une ressource précieuse pour aider la section locale à s’adapter à cette période exceptionnelle, construire de nouveaux projets innovants ou développer des outils et ressources pédagogiques pour réaliser des interventions pédagogiques en distanciel.

Vous êtes convaincus et vous souhaitez engager un service civique au sein de votre section locale ? Contactez votre responsable du développement local via l’adresse suivante : developpement-sections@jeunes-europeens.org.

Nos volontaires en service civique locaux




À voir

Les volontaires en service civique des années précédentes ont raconté leur expérience devant la caméra des Jeunes Européens - France.