Université d’été : "ouvrir des perspectives sur le monde de demain"

3 questions à Anthonin Marchais, président des JE Rennes

Les Jeunes Européens – Rennes ont investi leur énergie pour aider le bureau national à organiser l’édition 2017 de l’Université d’été. Ça se passe à Rennes du 7 au 10 septembre prochain. Anthonin Marchais, président des Jeunes Européens – Rennes depuis maintenant un an, nous présente l’aspect local de l’événement.

L’Université d’été démarre dans trois jours, dans quelle dynamique est l’équipe des JE Rennes à l’approche de l’événement ?
Nous sommes ravis d’accueillir cette université d’été des Jeunes Européens - France. Alors que la section Rennaise est depuis quelques mois dans une nouvelle dynamique, ce week-end sera l’occasion pour les nouveaux bénévoles de rencontrer d’autres JE, d’échanger et de débattre sur les questions européennes.

Quels sont les temps forts du programme sur place ?
Avec mon équipe, nous nous sommes particulièrement investi dans la réussite du Village européen, organisé samedi prochain sur la Place du Parlement de Bretagne. Nous avons réuni les associations internationales de la capitale bretonne pour un événement festif et pédagogique sur l’Europe d’aujourd’hui et de demain. A nos côtés, les bénévoles d’Erasmus Student Network, du Mouvement Européen ou encore de plusieurs comités de jumelage donneront un aperçu du dynamisme local de l’action associative européenne.

Les animations et ateliers préparés par les Jeunes Européens pour l’événement permettent d’introduire le sujet des droits et libertés en Europe. Il est question à la fois de sensibiliser les Rennais à la protection dont ils bénéficient au niveau continental, mais aussi de cibler de nouveaux droits à conquérir pour l’avenir. Le même esprit a guidé l’organisation de la conférence du vendredi, sur le thème « Avons-nous le même droit à la santé et à l’environnement sain en Europe » ?

Quelle vision as-tu de la thématique de l’événement ? Quels sont les combats à mener en matière de justice dans l’UE selon toi ?
510 millions d’européens bénéficient d’une même citoyenneté : la citoyenneté européenne. Ne devrait-elle pas permettre aux européens d’être égaux face à la justice, ne devrait-elle pas uniformiser nos droits et devoirs ? N’est-ce pas important d’être égaux pour être unis ?

En France, la justice peut sembler acquise. Nous avons par bien des aspects une justice forte et équitable. De nombreux droits qui nous permettent de vivre sereinement et libre. Mais, est-ce pareil dans tous les pays d’Europe ? Dans tous les cas, les nouveaux enjeux politiques - transition écologique, migration, sécurité et cybersécurité - demandent une évolution juridique continentale, et c’est la perspective sur ce monde de demain que les Jeunes Européens ouvrent à Rennes.

PNG - 680.1 ko
Du 7 au 10 septembre 2017, les Jeunes Européens débarquent à Rennes pour leur Université d’été.
« N’est-ce pas important d’être égaux pour être unis sur le continent ? »

Anthonin Marchais, Président des Jeunes Européens - Rennes, 2017 - 2018.