Traité d’Aix-la-Chapelle : L’amitié franco-allemande c’est bien, mais l’Europe peut mieux faire !

Par Les Jeunes Européens - France, l’Union des fédéralistes européens France, Junge Europäische Föderalisten Deutschland et Europa-Union Deutschland.

Traité d’Aix-la-Chapelle : L’amitié franco-allemande c’est bien, mais l’Europe peut mieux faire !

Dans une prise de position commune, les Jeunes Européens France, l’Union des fédéralistes européens France, Junge Europäische Föderalisten Deutschland et Europa-Union Deutschland, se félicitent de la signature du Traité d’Aix-la-Chapelle par la France et l’Allemagne ce 22 janvier 2019.

N’en déplaise aux détracteurs du couple franco-allemand, ce traité réaffirme l’amitié bilatérale entre deux anciens ennemis et constitue un nouveau tremplin vers une Europe plus intégrée pour une Union européenne en souffrance.

Le Traité de l’Élysée de 1963 a marqué un tournant dans la relation entre la France et l’Allemagne en instaurant une réelle coopération entre les deux pays. Le traité d’Aix-la-Chapelle va plus loin, et met en place une véritable concertation institutionnalisée et renforcée sur les questions européennes. Les gouvernements français et allemand indiquent clairement qu’ils sont conscients de leur rôle dans l’intégration européenne et de la nécessité de le développer davantage.

L’approche aurait cependant pu être plus ambitieuse et se faire au niveau européen plutôt que de se contenter d’un accord bilatéral. Ainsi, si la coopération en matière de politique étrangère est à saluer, il est regrettable qu’elle ne s’inscrive pas
dans une volonté pro-européenne plus marquée, par laquelle un travail d’influence commun en faveur d’un siège au Conseil de sécurité européen des Nations unies aurait été préférable.

Ce traité a néanmoins le mérite de constituer une potentielle première étape vers une transformation fédérale de l’Union européenne.

Nous contacter

Hervé Moritz, Président des Jeunes Européens – France
06 40 11 31 76 / president@jeunes-europeens.org

Marie Trélat, Responsable de la communication politique
06 11 04 65 47 / presse@jeunes-europeens.org

Qui sommes-nous ?

Les Jeunes Européens France, l’Union des fédéralistes européens France, Junge Europäische Föderalisten Deutschland et Europa-Union Deutschland font partie des deux plus grands réseaux non partisans de fédéralistes européens - Jeunes fédéralistes européens (JEF Europe) et Union of European Federalists Europe (UEF).

Avec environ 25 000 membres en France et en Allemagne, ils plaident pour une Europe fédérale, pour la promotion de la citoyenneté européenne ou pour la sensibilisation aux questions européennes.