Proposition n°4 : Créer un parlement de la zone euro

Doter la monnaie unique d’une gouvernance politique

La monnaie unique protège l’économie du continent mais souffre d’imperfections. Pour la réformer, une solution : doter la zone euro d’une gouvernance politique avec une formation dédiée à l’euro au sein du Parlement européen.

Le Parlement européen doit pouvoir être compétent en matière économique. Seuls les parlementaires représentant les citoyens des 19 Etats disposant de l’euro, rassemblés dans une assemblée complémentaire, ont vocation à voter sur ces questions.

Dans ce nouveau format, la gouvernance de la zone euro serait assurée par les représentants des citoyens. Ces derniers, élus pour se consacrer aux enjeux politiques de l’Union, pourront faire sortir le débat de derrière les portes closes qui caractérisent le Conseil européen. En jeu : notre capacité à dépasser les blocages et à changer les rapports de force. Et ce, pour éviter les scénarios de négociation unilatérale que l’on a pu voir lors de l’arrivée d’Alexis Tsipras au Conseil européen en 2014.

Le Président de la République française ne pourra pas faire émerger seul cette formation euro au sein du Parlement européen. Mais sa volonté sera déterminante.

PNG - 498.2 ko
Créer un parlement de la zone euro.
« Le président de la République française ne pourra pas faire émerger seul cette formation euro au sein du Parlement européen. Mais sa volonté sera déterminante. »

JÉRÔME QUÉRÉ, PRÉSIDENT DES JEUNES EUROPÉENS - FRANCE. 2016 - 2017.