Proposition n°1 : Donner à chaque jeune la chance de découvrir le monde

Mobilité des apprentis, des volontaires, des étudiants, … tous les jeunes citoyens ne bénéficient pas des mêmes opportunités

Partir à l’étranger, pour les études, le travail, un stage, l’apprentissage ou encore le volontariat, c’est allier ouverture culturelle et apprentissage linguistique dans son parcours. Cet enrichissement humain et professionnel est encore trop peu accessible à l’ensemble de notre génération.

Erasmus des apprentis, des volontaires, des étudiants, … tous ne bénéficient pas des mêmes opportunités. Il est temps d’aller vers un droit à la mobilité internationale. C’est-à-dire l’opportunité offerte à toute personne de moins de 25 ans de partir découvrir le monde.

Le chemin vers la mobilité universelle démarre par des initiatives concrètes : fusionner l’accès au Service Volontaire Européen et au volet international du service civique, investir dans l’accompagnement à la mobilité pour les apprentis, relancer l’alliance européenne pour l’apprentissage et investir sincèrement dans le développement du Corps européen de solidarité.

L’Union européenne n’est pas une idée politique désincarnée. C’est une réalité tangible et observable par tous. Il est nécessaire, pour que tous les citoyens en prennent conscience, que la mobilité devienne la norme. Les citoyens mesureront alors concrètement ce que sont la réalité européenne et les enjeux communs qui lui sont inhérents.

A terme, les Européens doivent se donner les moyens de faire vivre la mobilité à une génération entière d’enfants du continent. Cette volonté est politique avant d’être financière, c’est celle de renforcer le vivre ensemble dans notre Union.

Le président de la République française ne pourra pas seul donner corps la mobilité universelle. Mais sa volonté sera déterminante.

PNG - 468.8 ko
Donner à chaque jeunes la chance de découvrir le monde.
« Le président de la République française ne pourra pas seul donner corps la mobilité universelle. Mais sa volonté sera déterminante. »

JÉRÔME QUÉRÉ, PRÉSIDENT DES JEUNES EUROPÉENS - FRANCE. 2016 - 2017.