Interview : Léa Gévaudan vice-présidente de l’association et chargée des relations européennes (RI)

Durant le mois d’avril, nous vous présentons en détail l’équipe du Bureau National. Nous poursuivons ce dimanche avec Léa, vice-présidente de l’association et chargée des Relations Internationales (RI). Elle revient avec nous sur ses débuts aux Jeunes Européens, sur le contenu de sa mission et sa vision du futur.

Hello, peux-tu te présenter ?  

Salut ! Je m’appelle Léa, et je suis actuellement en Master 2 de droit international des droits de l’Homme, à Paris. Je termine mon mémoire qui a pour sujet la politique migratoire de retour de l’Union européenne, et je préparerai cet été l’examen pour entrer en école d’avocat. Je suis originaire de Lyon, ville où j’ai grandi et où j’ai fait la majeure partie de mes études.

Depuis combien de temps es-tu aux Jeunes Européens France (JE) et qu’est-ce qui t’a donné envie de rejoindre l’association ?  

J’ai rejoint les JE il y a presque 4 ans, sur un "coup de tête". C’est le programme Europe par les Jeunes qui m’a donné envie de rejoindre l’association. A l’époque je n’avais aucune idée de son ampleur, et de toutes les activités et possibilités qu’elle offrait. Au début, c’est donc vraiment l’aspect pédagogique avec l’idée de transmettre aux jeunes tout ce que nous pouvons sur l’Europe et ses vertus. A ce moment là, je ne considérai que la pédagogie comme unique vecteur de compréhension de l’Union dans tous ses aspects. Et puis en 2016, j’ai eu l’opportunité d’aller à Ventotene, pour le célèbre séminaire sur le fédéralisme. C’est là que j’ai commencé à comprendre l’importance également de prendre des positions politiques, de se mobiliser au niveau européen, de discuter avec toutes les personnes du réseau JEF de notre vision de la construction européenne en vue d’y réfléchir et de trouver des solutions ensemble.

Comment décrirais-tu ta mission (RI ) ?  

Au quotidien, ma mission est assez variée. Tout d’abord, comme tous les autres membres de l’équipe, il y a la vie du Bureau National (BN) qui prend davantage de temps qu’on ne le pense ! Des mails à répondre, des réunions les week-ends, des "Skype" la semaine. Ensuite, il y a les rendez vous à Paris avec les partenaires. Et Finalement, ce qui caractérise le pôle des Relations européennes, ce sont les contacts avec les autres sections nationales de la JEF Europe, le bureau/ secrétariat de la JEF ainsi que la gestion des projets internationaux. Concrètement, cela consiste à suivre et faire suivre les projets avec les autres sections, informer les bénévoles des "opportunités JEF", les former sur notre réseau et les possibilités qu’il offre. Et puis une fois tous les six mois, c’est préparer les rendez vous statutaires de la JEF pour lesquels je représente les JE France. Plus globalement, les Relations européennes c’est faire remonter nos positions françaises au niveau européen, s’impliquer dans le travail des "Tasks forces" et des "Political committees", travailler en collaboration avec les autres sections de la JEF Europe et trouver des synergies communes.

Quelle relation entretiens-tu avec les adhérents de l’association et de la JEF ?

Je suis en contact régulièrement avec les "International officers" des autres sections nationales de la JEF, autrement dit les autres responsables des relations européennes. Ce sont mes points de contacts principaux, qui comme moi, relaient ensuite les informations au sein de leurs sections nationales. Je suis également en contact avec les chairs des "Task forces", et des "Political Commissions".

Qu’est-ce que tu souhaiterais poursuivre sur l’année 2018 ? 

J’aimerai poursuivre les formations des bénévoles sur la JEF Europe et le réseau, qui est une opportunité et un lieu de réflexion politique, de partage et d’expérience incroyable ; pour faire en sorte que la JEF Europe soit connue et comprise de manière plus concrète par tous les membres de l’association. Globalement, j’aimerai que tout le monde ait la possibilité de participer au moins une fois à un séminaire JEF !

« J’aimerai poursuivre les formations des bénévoles sur la JEF Europe et le réseau, qui est une opportunité et un lieu de réflexion politique, de partage et d’expérience incroyable »

Léa